Pour réussir la transition énergétique, engageons la rénovation des bâtiments

L’étude récemment publiée par Ecofys souligne l’augmentation en Europe des financements publics en matière d’efficacité énergétique : d’environ 6 milliards d’euros en 2012 (avant l’application de la directive efficacité énergétique) à 7,1 milliards en 2014. Cette dynamique est observable un peu partout, y compris dans les pays d’Europe centrale et de l’est : la Slovaquie a par exemple le ratio € investi par habitant le plus élevé de l’Union européenne.

Côté français, on observe la dynamique inverse : entre 2012 et 2014, l’investissement public dans l’efficacité énergétique a significativement baissé, passant de 1,4 milliards à environ 850 millions d’euros.

Capture d’écran 2016-06-28 à 16.38.19

La publication de ce rapport constitue à nouveau une occasion pour la Coalition France pour l’efficacité énergétique de rappeler l’existence de plusieurs obstacles aux investissements dans l’efficacité énergétique, en Europe mais aussi en France.

La CFEE a à ce propos formulé plusieurs propositions disponibles ici.