Pour réussir la transition énergétique, engageons la rénovation des bâtiments

Objectifs efficacité énergétique 2030 : industriels, syndicats et société civile écrivent au Président de la République

Alors que l’engagement de diviser par deux les consommations d’énergie d’ici 2050 est aujourd’hui prévu dans le projet de loi transition énergétique, la France n’a pas pris position au niveau européen en faveur d’un objectif d’efficacité énergétique 2030 contraignant alors même  que 7 Etats-membres viennent de le faire 1. 

Des représentants des industries de l’efficacité énergétique, des syndicats et des associations de la société civile ont donc écrit au Président de la République afin que la France s’exprime le plus rapidement possible en faveur d’un objectif complémentaire d’efficacité énergétique 2030 ambitieux et contraignant d’au moins 40 % à l’échelle européenne avec une déclinaison nationale. Ce courrier est reproduit dans son intégralité en annexe de ce communiqué.

L’efficacité énergétique est un enjeu partagé avec de nombreux acteurs outre-Rhin. Ainsi, une lettre similaire a été envoyée à Mme Angela Merkel par une coalition de différentes parties prenantes composée de syndicats, d’associations environnementales et de consommateurs, ainsi que d’industries. Cette lettre à été rendue publique aujourd’hui en Allemagne et est également disponible en annexe de ce communiqué.

1. Allemagne, Belgique, Danemark, Grèce, Irlande, Luxembourg, Portugal

Contacts

CFEE – Joël VORMUS – contact at coalition-energie.org

2014-06-25_153643_Lettre_PR_Objectif EE_24 juin 2014

2014-06-25_153751_2014-05-27 Verbändebrief EU2030