Pour réussir la transition énergétique, engageons la rénovation des bâtiments

Etude EEFIG et propositions sur le financement de la rénovation énergétique des logements privés en France / EEFIG Study and proposals on financing the energy efficient retrofit of private homes in France

[English version below]

Face au succès limité des nombreux dispositifs de soutien et à l’échec de la conférence bancaire et financière, un groupe d’experts regroupant banquiers, industriels, ONG environnementales et acteurs territoriaux se sont penchés pendant près de deux ans sur les freins à la rénovation énergétique des logements individuels et collectifs en France  (complexité des dispositifs incitatifs, difficultés propres aux copropriétés, capacité technique limitée des entreprises à réaliser des travaux coordonnés pour des rénovations performantes), dans le sillage de l’étude européenne EEFIG.
Sur la base de leur analyse d’expériences locales en matière d’aménagement des dispositifs de subventions, de travail en amont avec les banques de détail, et de développement du tiers-financement (l’annexe présente sept études de cas réalisées en France, en Allemagne et au Pays-Bas), les auteurs mettent en avant une série de propositions de mesures pouvant être adoptées au niveau national pour « donner confiance aux consommateurs dans une offre globale de rénovation reposant sur des engagements de qualité et de performance, créer les conditions pour que les banques et les professionnels de l’immobilier jouent un rôle actif de prescription de cette offre et enfin, rendre accessible ces travaux aux classes moyennes, en complément de la lutte contre la précarité énergétique ».

Le rapport a été présenté lors des Assises européennes de la transition énergétique à Bordeaux vendredi dernier.

Télécharger le rapport complet: ECF-V7-web
Télécharger le résumé pour les décideurs: ECF-4pages-F-V3

In the wake of the EEFIG report and the limited success of both the many dedicated support schemes and the 2014 banking and finance conference, an expert group from the banking, industry, environmental NGO and local authorities sectors carried a two-year study on the impediments to the energy efficient retrofit of individual and collective housing in France (complexity of incitative schemes, specific joint ownership issues, limited technical capacities to coordinate and achieve high performance retrofits).
Based on an analysis of local initiatives to improve existing subsidy schemes and develop retail banking offering and third party financing (the report includes seven case studies from France, Germany and the Netherlands), the authors present proposals for national measures in order to « give confidence to consumers in a global offering of renovation based on quality and performance commitments; to induce banks and real estate professionals to play an active role in the prescription of this offering; and to make these refurbishment works accessible to the lower-middle class, over and above existing public efforts to reduce fuel poverty ».
The report was presented last Friday at the European energy transition conference, in Bordeaux.

Download the executive summary: ECF-4pages-A-V2