Pour réussir la transition énergétique, engageons la rénovation des bâtiments

Atelier EuroACE/CFEE sur l’évolution du cadre réglementaire Européen et français pour la rénovation et les attentes et solutions des acteurs français de la rénovation énergétique

[See English press release by EuroACE ]

L’Alliance Européenne des Entreprises pour l’Efficacité Énergétique des Bâtiments (EuroACE) et la Coalition France pour l’Efficacité Énergétique ont organisé ensemble le 27 mars à Paris un atelier d’échanges sur « la rénovation énergétique des bâtiments en France : perspectives françaises sur le cadre législatif européen révisé ». Une quarantaine de participants issus de l’industrie, du secteur financier et associatif, la Commission Européenne et les autorités françaises se sont réunis à Paris pour parler du rôle central de la rénovation énergétique des bâtiments pour réussir la transition énergétique en France.

https://pbs.twimg.com/media/DZR97x-XUAACLMb.jpg

Renégociée l’an dernier, la Directive Performance Énergétique des Bâtiments (DPEB) sera bientôt publiée officiellement. EuroACE et la CFEE ont souhaité rassembler les acteurs français de l’efficacité énergétique et du bâtiment pour échanger sur les apports attendus du nouveau cadre européen pour la rénovation énergétique des bâtiments en France. Cette rencontre intervient quelques semaines avant la publication par le gouvernement (annoncée pour avril) d’une nouvelle stratégie nationale pour la rénovation (le « plan rénovation »).

https://pbs.twimg.com/media/DZSCr29W4AAQs-s.jpg

Pour Romain Riollet, coordinateur de la CFEE : « La mise en œuvre de la transition énergétique et de l’Accord de Paris nécessitent un soutien fort de la France à l’adoption de mesures d’économies d’énergie ambitieuses, au niveau européen et national ; pour cela nous avons besoin d’une stratégie long terme de rénovation des bâtiments claire et concrète ». Dans le contexte de révision simultanée des cadres réglementaires français et européens pour la rénovation des bâtiments, la consultation nationale organisée fin 2017 a suscité de fortes attentes des parties prenantes. « Si nous envisageons sérieusement de lutter contre le changement climatique et la précarité énergétique, il faut réaliser des travaux de rénovation énergétique ambitieux dès à présent, à très grande échelle, partout en France et en Europe ».

Les échanges riches et animés lors de l’atelier ont montré comment concrétiser cette stratégie de long-terme, pour mettre les financements publics et privés en cohérence avec les ambitions du législateur et répondre aux besoins de catégories de population et de bâtiments spécifiques avec des outils et solutions sur mesure. Les bénéfices significatifs qu’une politique ambitieuse de rénovation énergétique génère pour les citoyens, les Etats et les entreprises en termes de santé et de bien-être, de création d’emplois locaux, de sécurité d’approvisionnement énergétique et de baisse des factures énergétiques ont aussi été mis en avant.

https://pbs.twimg.com/media/DZTMqlZXcAAyXlW.jpg

« Cet engagement des parties prenantes, au niveau français et européen, témoigne de la volonté forte de l’industrie et du secteur financier d’apporter leur contribution à la rénovation du parc de bâtiments français pour en matérialiser les effets positifs sur le terrain. Pour que la législation européenne ait un réel impact, un leadership politique et un soutien de l’administration doivent être maintenus lors de sa transposition et de sa mise en œuvre », indique Adrian Joyce, Secrétaire Général d’EuroACE.

Jonna Byskata, Directrice Systèmes Bâtiments et Relations Publiques Europe chez United Technologies (UTC) a expliqué qu’« UTC est ravi de soutenir EuroACE dans l’organisation de cet atelier en France pour étudier en détail les initiatives et politiques françaises pour promouvoir la rénovation énergétique. Compte tenu de nos importants investissements en France, nous sommes favorables aux nombreuses mesures d’efficacité énergétiques exemplaires dans ce pays ».

Les mesures d’économies d’énergie dans les bâtiments sont un moteur de création d’emploi et d’amélioration de la qualité de vie, EuroACE et la CFEE continueront dans les prochains mois de travailler avec les Etats membres sur la bonne transposition et la mise en œuvre de la nouvelle réglementation européenne pour les économies d’énergie.

Télécharger le programme (en Anglais)